Projets

Collaborations

Pédagogie

Et aussi

Badlands

Projet en cours


 


















Je veux m'échapper
De l'esprit prison
À l'évasion ventre
Je veux me cacher
Le ventre soulevé
L'esprit apaisé

Badlands

Travail en cours



Mélant écriture et photographie, ce travail en cours expérimente la transcendence des espaces et du temps.
Il offre des échappées surréalistes et vitales, au confins du monde des rêves et de celui des fantasmes.






Réalité, tu me submerges.
Je vais chercher du côté du rêve.



Lorsque je sens submergée,
je voudrais disparaître ou encore m'échapper.

Il y a quelques années, alors que j'habitais dans le sud de la France,
je ralliais souvent Nantes et Toulouse en train.
Je me souviens des longs voyages dans ces vieux Intercités restaurés.
Une partie du voyage se faisait dans le noir.

Comme suspendus à la fois dans l'espace et dans le temps,
ces trajets m'offraient la possibilité d'un ailleurs dépris d'angoisses.
D'injonctions ou de choix à faire.
Dans le noir de la nuit.
Dans ces trains en mouvement.
Souvent seule, je me sentais légère et infinie.

Ces voyages n'étaient jamais assez longs,
tout comme celui fait en Inde, il y a quelques années.
24h dans le ventre d'un monstre métallique.
Plus à me soucier du mien, de mon ventre.
Le mouvement du monde contre mon état de gèle intérieur.

Alors s'offrent à moi des portes d'entrée vers des ailleurs suspendus,
là où les trains pourraient bien s'arrêter.
Des lieux où toutes notions de temps ou d'espace pourraient disparaître. Là-bas, je ne devrais rien à personne et mon ventre pourrait bien me foutre la paix.






Je veux m'échapper.
De l'esprit prison.
À l'évasion ventre.
Je veux me cacher.
Le ventre soulevé.
L'esprit apaisé.